Quels sont les exercices recommandés aux femmes enceintes?

Pendant la grossesse d’une femme, les bienfaits de certains sports quotidiens sont les bienvenus. Ces exercices protègent le bébé et facilitent l’accouchement. Quels sont les exercices recommandés aux femmes enceintes ?

La marche 

Faire de la marche est le tout premier exercice conseillé aux femmes enceintes. Il faut savoir que cet exercice a de nombreux effets sur la femme et le bébé à l’intérieur de son ventre. Faites un tour sur ce site informationnel et découvrez le ici

Elle permet d’améliorer la santé cardio-vasculaire et favorise la tonification des muscles. 

La marche procure des bénéfices comme la réduction des risques:     

  • De diabète gestationnel; 
  • D'hypertension;
  • De césarienne; 
  • De mort néonatale. 

Pour un début, on recommande de faire des marches courtes sur environ une quinzaine de minutes. Cette durée doit être respectée à raison de trois fois par semaine. 

Une fois l’habitude prise, il faut augmenter la durée de marche. Il faut éviter toutefois de forcer la marche en cas de fatigue. Le corps pourra dire quand il est temps d’arrêter. La marche reste visiblement l’exercice de routine à privilégier durant cette période.

Les bascules du bassin

Cet exercice contribue au renforcement des muscles du ventre et au soulagement des douleurs de dos pendant la gestation. Il s’agit d’un exercice efficace que ce soit pour la grossesse ou pour l’accouchement. Les bascules du bassin permettent d’étirer et d’assouplir la colonne vertébrale en favorisant une bonne respiration abdominale.

On le recommande pour soulager le sacrum qui lie la colonne vertébrale et le coccyx. Cet exercice participe à placer le bébé dans la meilleure position pour sa naissance. Pour le faire, il est important de se mettre à quatre pattes, sur les mains et les genoux. Les bras dans le prolongement des épaules et les genoux dans celui des hanches. 

Pendant l’inspiration, contractez les muscles du ventre, rentrez les fesses et arrondissez le dos. Poursuivez en relâchant le dos en position normale tout en expirant. Reprenez l’exercice, cette fois en cambrant votre dos et en ressortant votre coccyx vers le haut.